Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2008 7 28 /12 /décembre /2008 20:09

 C'est une des conséquences à coup sûr perverses de la mondialisation :

Ne voit-on pas l'impuissance des gouvernements de « bonne volonté » à canaliser la puissance financière des banques ou de ces grands groupes industriels issus de multiples fusions successives (pétrole, acier, automobile, agroalimentaire...), puissance capable de déstabiliser un pays peu structuré pour mieux tenir les ficelles et en exploiter les richesses naturelles (voir en Afrique les nombreux foyers d'instabilité plus ou moins entretenus par des intérêts industriels cachés...)

N’a-t-on pas constaté le rôle sclérosant sur la diversité et l'amélioration des systèmes et logiciels informatiques joué par Microsoft, entreprise quasi monopolistique ? Ne voit on pas Google suivre dans son propre domaine les traces de Microsoft ?

N’observons nous pas la tendance hégémonique des groupes agroalimentaires et céréaliers qui oeuvrent par tous les moyens à l’écrasement des petites structures, jusqu’au paysan lui-même forcé d’utiliser des semences stériles et coûteuses ?

 

Dans tous les domaines où cela est possible, il convient de ne pas renforcer ces monopoles en privilégiant les « outsiders » et bien sûr les acteurs économiques et producteurs locaux. ( la vision internationale des choses ramène bien tôt ou tard à une action au niveau local ).

Si nous ne voulons pas que les « Goliath » prennent définitivement le contrôle de notre planète et de nos vies, tâchons de na pas les rendre plus indispensables qu’ils ne le sont déjà, et occupons nous de soutenir les « David » qui osent les affronter.

Chaque consommateur détient ici une part de pouvoir ; à chacun d’entre nous d’en prendre conscience et d’en user.

MAIS QUE PUIS-JE FAIRE, moi, simple citoyen ?

Partager cet article

Repost 0
Published by yl74 - dans International
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Citoyens à nous d'agir
  • Citoyens à nous d'agir
  • : Tout ne va pas bien sur la planète, certes, mais que puis-je faire, moi simple citoyen ? D'abord, analyser un peu pour me faire une opinion, puis choisir un moyen d'agir... car il y en a ! Vous verrez que la simple conscience du pouvoir de changer même modestement les choses rend optimiste ! L'espoir est là et le bonheur n'est pas si loin...!
  • Contact

Recherche

Accès Articles Par Catégories