Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 09:55

C'est le titre choisi par Vincent Nouzille pour son enquête sur les réseaux tissés autour du pouvoir en France, et en particulier autour de l'Elysée.

 

corruption-argent-politique-bts-acse-mfr-dronieres.jpg

Les réseaux, les trafics d'influences, les phénomènes de cours et leur renvois d'ascenseurs ne datent pas d'hier. Ils sont un héritage de l'ancien régime non encore soldé à l'heure de la 5ème république.

 

Pour autant, faut-il s'en accomoder ? Et surtout, faut-il s'accomoder d'une telle aggravation du phénomène durant les 5 années du mandat présidentiel de N Sarkozy , depuis la très symbolique "soirée du Fouquet's" jusqu'à ce jour ?

 

Où est l'intérêt général quand un lobbyiste monnaye une entrevue pour un industriel auprès d' un ministre entre 20 000 et 100 000 € ? Comment pouvons-nous espérer que ces rendez-vous concernent l'amélioration des conditions de vie des citoyens que nous sommes et de nos enfants ?

 

L'ouvrage cite nombre de personnalités à la fois proches du pouvoir et impliquées dans des intérêts privés: Chritian Jacob (ancien ministre), Frédéric Lefebvre (secrétaire d'état), Raymond Soubie (conseiller de N Sarkozy) , Frédéric de Saint-Sernin (ancien secrétaire d'état) , François Guéant (fils du ministre de l'intérieur)...

 

Où est donc cette république irréprochable ? Quand de telles pratiques se développent, comment ne pas croire que la corruption ne suit pas le même chemin ? Comment ne pas craindre que les mafias, à leur tour,  ne glissent pas un pieds à travers cette porte entrouverte?

 

Certes, l'homme est imparfait, il n'y a aucune raison pour qu'il engendre donc un "système parfait". Mais l'important n'est-il pas que chaque jour, chaque citoyen, et à forciori chaque homme de pouvoir, oeuvre pour améliorer le système et non le pervertir ?

 

Encore et toujours, les citoyens que nous sommes devons être exigeants vis-à vis des futurs élus. A la veille de nouvelles élections, veillons à ne pas confier les commandes de l'Etat à des personnalités égotiques et tordues par la cupidité.

 

Loin de tomber dans le "tous pourris", nous devons à l'inverse nous efforcer de distinguer les personnalités les plus transparentes, les plus dévouées à la cause collective, les plus porteuses d'une vision positive et humaniste de notre société, et du monde de demain.

La démocratie, un bien précieux !

Partager cet article

Repost 0
Published by yl74 - dans démocratie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Citoyens à nous d'agir
  • Citoyens à nous d'agir
  • : Tout ne va pas bien sur la planète, certes, mais que puis-je faire, moi simple citoyen ? D'abord, analyser un peu pour me faire une opinion, puis choisir un moyen d'agir... car il y en a ! Vous verrez que la simple conscience du pouvoir de changer même modestement les choses rend optimiste ! L'espoir est là et le bonheur n'est pas si loin...!
  • Contact

Recherche

Accès Articles Par Catégories