Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 10:21
...rien n'a changé depuis le déclenchement de la crise financière de 2008... ou pour être plus juste, seul le discours politique a changé, tant nos politiciens ont appris l'art de nous rassurer, de nous maintenir dans nos illusions confortables, confortables pour nous autant que pour eux:
"...le capitalisme fou, c'est fini !..." dit l'un, "... les paradis fiscaux n'existeront bientôt plus..." clame l'autre, "...nous entrons dans une nouvelle ère économique où l'humain aura sa place..." ose un troisième...

Si seulement les faits venaient étayer ces déclarations d'intention, mais en creusant un peu l'actualité, aucun texte de loi national ou international, aucun fait ne permet de dire que le système financier ait été contraint de changer ses pratiques déviantes; rien vraiment rien ne permet de croire que la sphère financière ne continue pas de travailler pour son propre bénéfice et non pour la société:

Les primes astronomiques au meilleur spéculateur sont toujours en vigueur, un an seulement après leur dénonciations virulentes.

L'élaboration de nouveaux "produits" financiers complexes est déjà à l'oeuvre... (au fait, l'utilisation de ce vocabulaire issu de la sphère marketing ne rappelle-t-il pas à lui seul que la banque ne travaille pas pour le bien de ses clients et de la société mais pour celui de ses actionnaires ?)

Les paradis fiscaux sont toujours là même si quelques banques (..) essayent de faire croire qu'elles ont fait le ménage (BNP Paribas qui prétend avoir fermé ses filiales déployées dans les divers paradis fiscaux n'en a fermé qu'une poignée sur plusieurs centaines toujours bien actives !)

La transparence et la transmission automatique des informations (ouvertures de comptes à l'étranger...) entre les banques et les services fiscaux, seules méthodes pour combattre l'évasion fiscale ne sont toujours pas en vigueur (d'ailleurs, Christine Lagarde s'est même prononcée contre ce principe de transmission automatique ! pourquoi ?...)

Les premiers bénéfices bancaires sont enregistrés, et traduits aussitôt en dividendes, par les banques perfusées il y moins d'un an grâce à l'argent publique.

Et pour finir les écarts entre riches et modestes continuent de se creuser, nous le savons, même si rien n'est fait pour qu'un indicateur objectif soit régulièrement publié à ce sujet... Indice de répartition des revenus

D'ailleurs, la meilleure preuve que rien n'a changé, n'est-elle pas que tous les espoirs de nos ministres des finances sont placés dans la reprise de la "sacro-sainte croissance"  qui seule pourra nous sortir du trou...ce qui signifie que la réflexion sur un système économique plus équilibré passe déjà au second plan, avant d'être prochainement ré enterrée dès les premiers signes de croissance revenus.

Tout se passe, une fois de plus comme si seule l'opinion publique vigilante, la réflexion et la capacité d'indignation de chaque citoyen que nous sommes, étaient les seuls, au travers de sondages notamment, à pouvoir ébranler ce système politico financier pervers si solidement installé dans nos sociétés.

Au fait..., est-il seulement "installé" ou est-il devenu l'âme et la structure même de nos sociétés ?

A nous citoyens, de montrer que nous ne sommes pas seulement des consommateurs moutonnants au services de la "planète finance", à nous de faire savoir que nous attendons un vrai changement de fond de ces pratiques...et si possible...avant la prochaine crise financière .

MAIS QUE PUIS-JE FAIRE, moi, simple citoyen ?

Partager cet article

Repost 0
Published by yl74 - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Citoyens à nous d'agir
  • Citoyens à nous d'agir
  • : Tout ne va pas bien sur la planète, certes, mais que puis-je faire, moi simple citoyen ? D'abord, analyser un peu pour me faire une opinion, puis choisir un moyen d'agir... car il y en a ! Vous verrez que la simple conscience du pouvoir de changer même modestement les choses rend optimiste ! L'espoir est là et le bonheur n'est pas si loin...!
  • Contact

Recherche

Accès Articles Par Catégories